LA SUPERVISION DE COACHS

Les coachs professionnels doivent pouvoir disposer d’un lieu permanent de supervision de leur pratique. Ils doivent avoir régulièrement recours à un superviseur (coach de coachs) afin de pouvoir traiter à la fois des cas de clients qui leur posent problème et qui peuvent les renvoyer à leurs propres zones d’ombre et travailler leur propre développement professionnel.

Les coachs de BRAIN BOOSTER eux-mêmes supervisés dans leur pratique professionnelle proposent des supervisions individuelles et collectives.

LA SUPERVISION COLLECTIVE

A l’image de notre fonctionnement avec nos clients, nous instituons un contrat de supervision afin d’établir :

  1. La protection pour chacun des membres du groupe via un cadre : l'assiduité et la ponctualité, la co-responsabilité devant le fonctionnement du groupe et l'atteinte de ses propres objectifs, parler en son nom en utilisant la forme « Je … », écouter pour comprendre plutôt qu'écouter pour répondre, etc.

  2. La permission à travers l'observance de la règle de confidentialité (ce qui est dit dans le groupe reste dans le groupe), la bienveillance entre pairs (la supervision est un lieu d'apprentissage et d'expérimentation).

Ainsi chaque coach pourra libérer sa puissance personnelle à travers la richesse et la diversité du groupe.

Au cours des séances de supervisions, les coachs soumettent les cas qui leur posent question. Ces cas sont traités par leurs pairs en binômes, le superviseur apportant des options et proposant des axes de progrès.

Le superviseur peut également être amené à apporter un éclairage théorique.

Notre modèle de supervision collective a également pour objectif de servir de modélisation pour le coaching d'équipe.