INGENIERIE DE COACHING

LES OBLIGATIONS DU COACH

La confidentialité

Le coach s’engage à garder strictement confidentiels l’identité de son coaché, l’objectif de l’accompagnement et le contenu des séances. Il ne diffusera aucune information sur le sujet, que ce soit au sein de la société ou en dehors. Les restitutions au représentant institutionnel se feront uniquement en présence du coaché ou avec son accord et dans les limites convenues entre le coach et son coaché. Les seules exceptions à cette clause de confidentialité concernent des faits identifiés par le coach mettant en danger physique ou moral le coaché ou un membre de son entourage (tels que addiction -alcool ou drogue-, harcèlement). Le coach se réserve alors le droit d’en informer le représentant institutionnel de l’entreprise.

Le respect du coaché

Le coach n’exercera pas de son influence sur le coaché de manière inappropriée. L’objet de l’accompagnement est de développer l’autonomie du coaché. Le coach s’abstiendra de décider ou d’agir à la place du coaché. Le coach veillera au respect du cadre fixé initialement tout au long de l’accompagnement.

Arrêt de l'accompagnement

Si le coach constate que l’indispensable alliance - relation de confiance indispensable à l’interaction entre le coach et son coaché - avec le coaché ne se crée pas, il en réfère avec le coaché au représentant institutionnel. L’accompagnement pourra également être interrompu si le coach constate que les conditions d’atteinte des objectifs fixés ne sont plus réunies. Dans tous les cas, il explicitera les raisons de sa décision et veillera dans la mesure du possible à proposer d’autres options.