INGENIERIE DE COACHING

LE CHOIX DES COACHS

Les coachs habilités à travailler avec l’entreprise sont sélectionnés en fonction des critères suivants 

  1. Avoir suivi une formation spécifique et diplômante au coaching (1).
  2. Maîtriser des outils de développement professionnels et d'accompagnement reconnus (type Approche Systémique, Analyse Transactionnelle, Programmation Neuro Linguistique, Process Communication etc.) et disposer d'une connaissance de modèles en développement des organisations.
  3. Avoir une expérience professionnelle d'au moins 3 ans en coaching.
  4. Pouvoir fournir une liste de clients référents.
  5. Avoir une expérience opérationnelle en entreprise, de situations de management.
  6. Disposer d'un lieu permanent de supervision de sa pratique. Le coach doit avoir régulièrement recours à un   superviseur (coach de coachs) afin de pouvoir traiter à la fois des cas de clients qui lui posent problème et qui peuvent le renvoyer à ses propres zones d'ombre et   travailler son propre développement professionnel.
  7. Justifier d'un engagement à des règles déontologiques relevant de la profession de coach (appartenance à une Fédération de coaching reconnue type International Coach Federation, SF Coach .
  8. Avoir une connaissance de la spécificité du métier de l'entreprise, de ses usages, de sa culture, de son contexte et de ses contraintes.
  9. S'engager sur la prise en compte du contexte de l'entreprise et de ses pratiques managériales dans la démarche d'accompagnement. Le coach veille à la cohérence entre les intérêts du coaché et de la société.
(1) En France, des écoles du type  Académie du Coaching (François Delivré), INSEAD-HEC, International Mozaïk (Danielle Darmouni), Transformance (Vincent Lenhardt), soit des cursus universitaires : Paris II - Panthéon Assas (Thierry Chavel) ou Paris VIII - Saint Denis (Pierre Angel).