INGENIERIE DE COACHING

LE PROCESSUS D'ACCOMPAGNEMENT

Le cadrage

Le premier rendez-vous avec le coaché permet de vérifier la volonté bilatérale de travailler ensemble, de dresser un premier diagnostic sur les enjeux et les objectifs du coaching.  

Puis un rendez-vous tripartite avec un représentant institutionnel de l'entreprise est organisé (N+1, Responsable RH, Formation, ou autre). Cette réunion a pour objet de :

  1. Partager et préciser les objectifs de coaching. Le coach doit valider les deux niveaux de demande : celui formulé par l'entreprise et celui formulé par le coaché, veiller à la cohérence des demandes exprimées.
  2. Définir les indicateurs de progrès sur lesquels portera l'évaluation de fin d'accompagnement. Ces résultats observables sont ce que le coaché a crée, développé, mis en œuvre etc. pour atteindre ses objectifs et les indicateurs sur la performance de la société (par exemple gain de temps sur la mise en place d'un projet, restructuration d'une équipe pour en améliorer le mode de fonctionnement, mise en place de process optimisant l'efficacité, meilleure gestion de conflits et confrontation constructive etc.).

Un document de synthèse constitue la plateforme du travail d'accompagnement.

A la demande du représentant institutionnel, du coaché ou du coach, une réunion intermédiaire entre les réunions de cadrage et de bouclage peut être tenue en présence des trois parties.

L'accompagnement

Le coach propose une démarche sur mesure pour atteindre les objectifs définis et placer le coaché dans une dynamique de progrès et de performance dans la pratique de son métier. Le travail est effectué dans une perspective d'autonomisation croissante.

Le processus d'accompagnement se déroule sur une durée définie contractuellement en fonction de la nature de la demande.

Au cours des séances, les situations professionnelles présentées par le coaché permettent d'élaborer une analyse, des scénarios de travail et ouvrir le champ des options, c'est-à-dire amener le coaché à envisager un éventail d'hypothèses sur un problème donné et ainsi lui permettre de mettre en œuvre la décision la plus adaptée, le meilleur plan d'actions etc.

Le coach pourra également apporter des éclairages et des apports théoriques. Durant les intersessions, le coaché poursuivra son travail en mettant en place les comportements et actions lui permettant d'atteindre ses objectifs.

Le bouclage

Le processus d'accompagnement s'achève avec la séance de bouclage et d'évaluation par rapport aux indicateurs de succès définis lors de la séance tripartite initiale.

Le coaching se conclu par une réunion tripartite (représentant institutionnel – coaché – coach) dont l'objectif est :
  1. La présentation de la synthèse du coaching par le coaché,
  2. Les préconisations utiles à la pérennité de l’action.